KENDRICK LAMAR ET J. COLE AUX BET

KENDRICK LAMAR ET J. COLE AUX BET

Kendrick a été le grand gagnant des BET en remportant notamment les titres de meilleur artiste hip-hopmeilleur nouvel artiste et meilleure collaboration dans « Fuckin Problems », il est l’artiste le plus récompensé.

Pour fêter ça il nous a offert deux superbes versions live de « m.A.A.d. City » et « Bitch Don’t Kill My Vibe » accompagné d’Erykah Badu.

Son pote J. Cole était également de la partie et a interprété « Crooked Smile » puis « Power Trip » en compagnie de Miguel.
La chronique de Born Sinner ici et la vidéo ci-dessous.

La liste des gagnants :
Meilleure artiste R&B / Pop: Rihanna
Meilleur artiste R&B / Pop Artist: Miguel
Meilleur groupe: Macklemore & Ryan Lewis
Meilleure collaboration: A$AP Rocky Ft Drake, 2 Chainz & Kendrick Lamar ‘Fuckin Problems’
Meilleur artiste Hip Hop: Kendrick Lamar
Meilleure artiste Hip Hop: Nicki Minaj
Vidéo de l’année: Drake ‘Started From The Bottom’
Réalisateur de l’année: Benny Boom
Meilleur nouvel artiste: Kendrick Lamar
Meilleur artiste Gospel: Mary Mary
Actrice de l’année: Kerry Washington
Acteur de l’année: Jamie Foxx
YoungStars Award: Gabrielle Douglas
Filme de l’année: Think Like A Man
Sportif de l’année: LeBron James

FacebookTwitterShare
  • Bast

    Très belle chronique!! J’ai pu la lire que récemment elle passe toute seule c’est vraiment bien écrit et décrit!
    Je trouve que cet album est vraiment une réussite. Côté efficacité, la 2nd partie de DNA, Humble et Element sont vraiment énormes (même si la prod d’Element est trop proche de 0 to 100 de Drake je trouve, le switch est dingue). Ces 2 morceaux finiront dans les plus gros sons de l’année. J’ai changé de favorite track 10 fois mais la meilleure reste FEEL pour moi, ce morceau est d’une puissance rare.

    C’est tellement varié au niveau des ambiances, émotions, productions, sujets, flows, voix… on a rarement vu un rappeur aussi loin de la concurrence. Ce qui m’impressionne le plus c’est cette faculté à sortir des sons et projets qui prennent du relief et révèlent toute leur substance avec le temps, ça en dit long sur la profondeur et la réflexion du taf artistique produit. Cet album est trop dense. Y’a trop de trucs qui se passent, qui sont transmis, racontés, suggérés, même à décoder… Qd on s’imprègne et qu’on digère les lyrics, et si on se concentre sur son rap et la façon dont il s’exprime, la construction de ses phrases, rimes, les multiples sens que ça prend avec ses 37 flows et voix différents.. c’est vraiment très fort. Et puis cette sincérité, cette vérité ce rap sans aucun filtres. Dans le rap game, niveau sensations ressenties et endroits différents ou le mec t’amène au fils des écoutes il reste à part.

    A la différence de toi j’apprécie GOD. Normalement pas trop ma came je crois que c’est le seul à pouvoir me faire kiffer ce genre de son si inclus dans un projet. Qd FEAR fini et enchaine sur GOD, je suis accroché direct, je peux rien y faire. Je trouve l’instru très réussie maintenant.
    Je pourrais écouter l’album en boucle plusieurs fois sans aucun problèmes et sans sauter de morceaux. Mais il m’a fallu 2 ou 3 écoutes pour vraiment commencer à l’apprécier réellement. Je l’ai « juste » trouvé très solide au début. J’ai dû l’écouter 20 fois depuis et je ne m’en lasse toujours pas. J’arrive encore à capter des subtilités auxquelles j’avais pas pensé.
    Personnellement et après d’innombrables écoutes, je trouve qu’il mérite un 18. LOVE dénote un peu je suis d’accord et le côté un peu trop commercial et moins risqué artistiquement que le précédent peut gêner. Mais en le comparant aux autres albums de kendrick. Après soyons sérieux, si on le compare avec la concurrence au moment où l’on parle, il reste intouchable.
    Perso je trouve Section 80 très bon mais je ne le considère pas du tout comme un classique, même si la tentation est grande de lui attribuer une disco parfaite. Un peu tôt pour le dire, mais pour moi il est officiellement rentré dans le cercle très réduit des rappeurs aux 3 classiques d’affilée mais avec la manière, il reste le seul avec autant de prise de risque, de courage artistique et de différences entres les projets, respect.

    Niveau classement, dur… J’aurais mis TPAB en 1er pour tout ce que cet album représente mais j’ai eu la chance de le voir en live l’an dernier avec un jazz band c’était probablement un des meilleurs live que j’ai jamais vu (et j’en ai vu un paquet!) mais je vais pas vous mentir, quand les gros classiques de GKMC sont arrivés le stade a failli s’effondrer ça m’a rendu complètement dingue donc même si GKMC n’est pas aussi impressionnant et puissant que TPAB, en terme de pur plaisir à l’écoute j’avoue qu’il reste N°1 pour moi.

    Donc on va dire classement de la raison, en mode objectif :
    TPAB(20)/GKMC(19)/DAMN(18)/Section 80(17)
    Et mon classement perso :
    GKMC/TPAB/DAMN/Section 80 mais les 3 premiers sont vraiment trop proches.

  • ShunKyo

    Pourquoi mon commentaire sur l’album a été effacé ?

  • The Dream

    Un nouveau classique je pense, jamais un album de Kendrick n’a été aussi attendue. Je suis à peut près d’accord avec toi en tout point, mais pour moi les meilleurs tracks sont DNA, ELEMENT, XXX, FEAR et PRIDE.
    Mon top:
    1)GKMC, juste indétronable, mon album préféré tout genre toute époque confondue, le storytelling à son paroxysme, tout les sons sont des chefs-d’oeuvres (sauf Real et peut-être Poetic Justice)
    2)TPAB, pour le parti pris
    3)DAMN
    4)O.D., je le met mm si c’est pas un album, pcq c’est quand même extraordinaire
    5)Section80., très bon album mais pour moi en dessous du reste, j’aimerais comprendre pourquoi tout le monde l’a mis au dessus de TPAB. Pour moi il est trop inégal

    • Perso sur Section 80 y’a un paquet de mes sons préférés de Kendrick : Fuck Your Ethnicity, Hol’ Up, A.D.H.D., Chapter 6, Rigamortus, Blow My High, HiiiiPower… Je kiffe le côté jazzy et planant et ça sonne très TDE je trouve, c’est plus intimiste, plus authentique, moins blockbuster que les suivants, j’ai le même ressenti pour Habits & Contradictions et Control System d’ailleurs, je trouve qu’on entend moins la patte TDE après, y’a certainement un peu de nostalgie aussi, j’ai l’impression que cet album représente une époque et une période de ma vie, c’est très subjectif, mais en gros les 3 premiers Kendrick c’est kif kif, 3 classiques très différents, après c’est forcément du subjectif

  • Yann Burberry

    Après 2 écoutes de l’album je trouve cette album super complet chaque musique apporte son thème et nous permet de mieux cerner la vision de Kendrick sur notre monde et la place que la religion à dans sa vie . Je n’arrives pas à accrocher au feat avec U2 . Sinon j’accroche à tout les sons de l’album particulièrement .

    SECTION.80 , DAMN. , GKMC , TPAB

  • Vince

    TPAB 1er de loin, si on parle de recherche musical, prise de risque ect sans commune mesure avec le reste de sa disco. Les autres albums 2 eme ex eaquo ^^ trop dur de classer. De toute facon c’est débile les classements, un jour je vais préférer un puis le lendemain l’autre tout dépend de l’humeur et du moment.

    Damn est très bon, Lust sans doute ma track préféré vraiment ouf le beat , le refrain j’adore. Pas trop loin Duckworth. Le reste j’en passes aucune tout s’écoute. Le fait qu’il ai essayer de faire un tube avec Rihanna ne me dérange pas surtout que le beat est pas degueulasse c’est pas non plus un « Love the way you lie » faut pas exagérer. Même Love franchement je l’écoute sans mal. Xxx est finalement bien violente comme il faut , Humble-DNA et Element sont celle qui font le plus « rap du moment » mais il le fait bien et surtout mieux que le 3/4 du Game actuel (la 2 eme partie de DNA WTF). Feel est cool lyricalement mais je trouve qu’il manque qqchose a l’instru comparé aux autres production. L’album de l’année c’est encore trop tôt pour le dire mais il sera dans les top c’est sur ! Classique j’en sais rien de toute façon ça veut plus rien dire et ça se dit surtout sur le temps.

    Pour les comparaison faut arrêter avec Drake. Kendrick est meilleur a tout les niveau, Drake a aucun classique , 2-3 banger de temps en temps pas plus. J’aime bien au demeurant mais jamais j’oserais comparer les deux. Eminem (des débuts) c’est déjà mieux ^^.

    Pour finir quel artiste rap a réussi a sortir 4 albums au moins bon (voir excellent) a la suite ? Personne je crois bien. Même Eminem a partir de Encore c’est déjà devenu moins bien… C’est quand même énorme. Faut profiter du King.

  • Rtbp_Fm_Gd

    A part FEEL et HUMBLE, je n’ai pas accroché du tout à l’album. Pour moi il y a un manque flagrant de musicalité, de mélodies. Déçu aussi par le flow de Kendrick, que je préfère plus lent à l’image de GKMC. Je le trouve aussi trop poussif, il parle trop fort et trop haut. Il suffit d’écouter la 2ème partie de DNA pour se rendre compte que l’instru aurait été beaucoup plus adaptée à Run The Jewels qu’à Kendrick.

    Bref, pour moi et de très loin : GKMC et Section.80 devant TPAB et DAMN.

  • Julian SWC

    J’attendais cette chronique, j’en ai lu pas mal en anglais mais grâce à celle là il y a certaines subtilités de l’album que je comprend mieux et qui va me permettre d’encore mieux apprécier l’album !

    Après une écoute intensive depuis 1 semaine je pense que ca reste un très bon album même si en dessous de ses 2 précédents classique. Mais après un To Pimp A Butterfly que j’adore et que j’écoute encore régulièrement, j’imaginais Kendrick Lamar revenir avec un album plus direct et plus classique Hip Hop dans la forme donc je suis pas trop surprit du résultat final. J’attendais énormément de l’apport de DJ Dahi qui est surement mon prodo préféré de ces dernières années et finalement je suis un peu déçu, il a pas autant marqué et réussi sur cet album qu’un Summertime 06.

    Je voit un peu partout que les retours ne sont pas autant unanime que pour GKMC et TPAB, après 2 albums parfait les fans de Hip Hop idéalisaient un peu trop Kendrick Lamar en lui collant l’étiquette de « sauveur du rap », et je suis d’accord qu’avec Damn Kung Fu Kenny montre un visage plus humain et dévoile des faiblesses. J’aurais adoré que la rumeur du double album se concrétise mais le concept de Damn est déjà suffisamment assez complexe comme ça.

    On retrouve quand même à certains moments l’ambition artistique de TPAB comme avec Pride dont le mixage est assez hallucinant ! Il rap même mieux globalement que sur ses précédents albums, il nous a évité de nous imposé une nouvelle fois les expérimentations vocales bizarres qu’on retrouvait des fois sur TPAB et UU. Par contre va falloir qu’il arrête avec les multiples changement de beats dans un même morceau, sur des sons comme These Walls et U c’était très réussi mais sur XXX ou Duckworth c’est trop et ca en devient brouillon.

    Ma track préféré : Lust, le genre de son vaporeux qu’il est le seul a réussir aussi bien ! Ceux que j’aime moins : Love qui est tout simplement raté et God qui est pas non plus une grande réussite, surtout quand on voit la dream team à la production.

    Mon classement de sa disco :
    1. To Pimp A Butterfly 20/20
    2. Good Kid Maad City 19/20
    3. Damn 17/20
    4. Section 80 16/20

  • Glenn Brbdtt

    Superbe chronique et je suis presque d’accord sur tout ! (moi j’adore Poetic Justice). J’écoute l’album en boucle mais c’est vrai qu’au fond il manque un peu de « personnalité » et certains titres sont vraiment en dessous de ce qu’il est capable de proposer, comme LOVE. qui est clairement nul. Le titre avec Rihanna passe encore je trouve.
    On ressent pas trop la « touche TDE » sur l’album dans son ensemble.. en fait ça me fait un peu penser à The life of Pablo de Kanye, un concentré de tout ce que l’artiste sait faire mais au final ça manque de surprise et de cohérence, par rapport à leurs précédents skeuds. Et pour faire un album classique il faut un album cohérent pour moi.
    Par contre je me suis aussi dit que il y avait une grosse influence ATLiens sur certains sons, ça fait plaisir de lire ça !
    Note perso : 16/20
    Best track : ELEMENT.
    1- Good kid maad city
    2 – Section 80
    3 – To pimp a butterfly
    4 – Damn