REDMAN – YA!

Le cercle vicieux Redman, le gars est défoncé 24/24 jusqu’à qu’il soit en rade de weed, là il se rappelle qu’il doit finir son album Muddy Waters Too depuis 3 décennies, il enregistre un morceau, retourne chez son dealer et disparaît dans les vapeurs de cannabis, à dans 6 mois !
D’ailleurs la caption de la cover me fait bien rire, on ne parle même plus d’album mais de « mouvement » : « From the Muddy Waters Too Movement » !

Bon est sinon Redman c’est quand même une légende et une disco de dingue et on a évidemment quelques-uns de ses classiques en vinyle :

FacebookTwitterShare